jeudi 6 septembre 2007

Ca mijote...

Qui ? ou Quoi ? me direz-vous ? eh bien vous d'une part puisque je vous laisse un peu tomber ces temps derniers pour cause de rentrée et de plein de choses urgentes à finir sans compter la ronde des tuniques et mes broderies en cours ... Alors aujourd'hui, pour vous aider à patienter en attendant la suite et parce que l'automne sera bientôt là, je vous propose de faire mijoter (eh oui, encore !) un petit boeuf aux carottes... c'est une recette que j'aime préparer quand le temps est à la pluie comme aujourd'hui... vous m'en direz des nouvelles !


Pour 4 à 6 personnes, il vous faut : 1 à 1,2 kg de boeuf un peu gras, 1 à 1,2 kg de jolies carottes, une briquette de coulis de tomates, un quart de litre d'eau, environ 1/2 litre de vin blanc, une tranche un peu épaisse de bon lard qu'on découpera en lardons, 2 ou 3 oignons grelots, un morceau de beurre, un morceau de sucre, du sel, du poivre, une feuille de laurier et quelques herbes de Provence ...

Faire fondre le beurre dans une cocotte et faire dorer la viande taillée en gros cubes. Ajouter oignons et lardons et prolonger un peu la cuisson. Mouiller avec le vin blanc, ajouter l'eau, le morceau de sucre(pour enlever l'acidité du vin), la tomate, les épices, et enfin les carottes. Certains les aiment en tranches fines, je les préfère en petits tronçons de 3 à 4 cm débités dans les carottes préalablement fendues en deux dans la longueur.


Fermer le couvercle et laisser mijoter 3 heures et demi à petit feu ou 30mn en cocotte minute sur la position mijotage.

4 commentaires:

Riwa a dit…

huuuuuuuuummmmmmmm...j'adore les plats mijotés! Ce que je fais souvent en hiver c'est du veau aux carottes au porto, miam!
Pour le troc, t'es une rapide toi...j'avoue, j'ai pas commencé, je m'y mets demain! Bon app'!

Flo Bretzel a dit…

Exactement ce qu'il nous faut pour affronter ce climat peu amical.

tubermamie a dit…

MOI, J'Y AI GÔUTÉ...NA !... C'EST SUPER SUCCULENT !

Les Titoubrun a dit…

Hmm slurpy !!! Du coup, tu m'as convaincue, demain, j'attaque la blanquette !