lundi 23 juillet 2007

Anatole, il est frivole...

Peu avancé dans tous ces projets... faut dire aussi que j'en ai rajouté encore un : un petit cache-coeur Anatole pour ma grande. En lin rayé. Tout simple,vite cogité (pour faire correspondre les rayures), vite coupé, vite cousu et vite... laissé en plan car je dois couper le biais dans le même tissu et je n'ai pas encore trouvé le temps hé, hé, hé ! Qui a vu passer ma journée ? Elle était pourtant devant moi il y a deux minutes...


Bon pour patienter, deux petites photos :et ce soir pas de couture mais restau (presque) en amoureux avec Chéri ... et tous ses collègues, pour célébrer le changements de locaux. Deux fois l'ancienne surface, ça se fête !


Je ne sais pas où on va mais Monsieur Chéri m'a dit de mettre des chaussettes sans trous car il va falloir quitter nos chaussures... mystère et boule de gomme ! Heureusement avec cette chaleur pas de chaussettes, alors je me suis un peu sentie obligée de leur faire une beauté !

Moi : "Vous venez les gars, on y va !?"

Pied gauche : "Tu crois pas que j'en ai mis un peu trop là ?!"

Pied droit : " Mais non, je t'assure, tu es très bien et puis pour une fois qu'elle nous sort, on peut se lacher un peu !"



Allez, à demain...

4 commentaires:

cindyfreymond@yahoo.fr a dit…

une petit resto japonais par hasard?je sais que souvent il f aut enlever ses chaussures...

La maman des crocrodiles a dit…

Alors ce resto, c'était ... le pied ?

stef et belette a dit…

tu m'as fait bien rire !
alors ?
TU NOUS RACONTERAS !

Flo a dit…

premier passage sur ton blog munichois, alors ce restau c'etait quoi et surtout c'était bien?
rendez vous à la rentrée pour échange de bonnes adresses
Florence