samedi 3 novembre 2007

Tutoriel de la trousse de brodeuse

Comme promis, voici les explications de la trousse de brodeuse que j'ai imaginée à l'occasion du Liberty swap.
Si vous décidez d'utiliser mon tuto, merci de m'envoyer quelques photos de vos réalisations...

Je donne ici des mesures à titre indicatif (elles correspondent à la trousse photographiée). Libre à vous d'imaginer des variantes.

Avant de commencer, il vous faut rassembler : deux tissus contrastant assortis (environ 50cm de chaque) un petit morceau de scratch (5cm), un ruban pour la fermeture (environ 1m), une poignée de kapok pour le rembourrage du pique aiguilles, du fil assorti aux tissus ainsi que les éléments éventuels de déco que vous souhaitez intégrer à votre ouvrage(ici une broderie et de la dentelle).

Ne pas oublier à chaque début et fin de couture de faire une petite "piqûre retour" de 2 ou trois points grâce à la fonction marche arrière de votre machine, et ce afin de consolider vos coutures.

Enfin, si votre tissu a un sens, ne pas oublier d'en tenir compte lorsque vous coupez vos différents éléments (par exemple prendre garde à ce que les personnages ne se retrouvent pas la tête en bas...).

Et comme d'habitude, n'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir...

1- Couper dans le tissu A (ici le lin que j'ai pris soin de broder avant) un rectangle de 18, 5cm X 30cm ainsi qu'un rectangle de 52cm X 30cm(pour l'intérieur). Les valeurs de couture de 1cm sont comprises dans toutes les mesures données.
Couper dans le tissu B (Liberty) un rectangle de 35,5cm X 30cm.
Notre pochette finie ouverte mesurera 28cm de haut X 50cm de large.

2-Epingler endroit contre endroit et piquer à 1cm, les rectangles de 35,5 X 30 et 18,5 X30. Ouvrir la couture au fer et repasser.
A ce stade fixer en place les différents ornements ( ici dentelle ).
Vous avez à présent deux rectangles de 52 X 30cm (un bicolore et un uni).
3-Prendre le rectangle intérieur (uni) et marquer en haut et en bas sur l'endroit, l'emplacement des rabats. Utiliser pour celà un fil de bâti ou un crayon spécial qui s'efface au lavage.
Les repères se situent respectivement de gauche à droite à : 1cm (valeur de couture) puis 9,5cm plus loin, puis 24cm plus loin, puis 16,5cm plus loin, il reste 1cm (1+9,5+24+16,5+1=52).
4- Préparer les pochettes à fils : J'ai choisi de faire deux pochettes permettant chacune de ranger quatre cartonnettes à fils (standard, vendues en mercerie). Il faut donc couper deux rectangles de 5,5cm X 22cm dans le tissu B .
Sur un des grands côtés, plier à 0,5cm du bord, marquer au fer, replier cet ourlet sur lui même, marquer au fer et surpiquer (ce sera l'ourlet du côté "ouvert" des pochettes). Sur l'autre grand côté, faire de nouveau un rentré de 0,5cm et marquer au fer (on prépare ainsi l'ourlet du fond des pochettes).
Enfin, sur chacun des petits côtés, faire un premier rentré de 0,5cm et marquer au fer. Retailler le coin du bord surpiquer comme sur la photo, puis replier ce rentré encore une fois sur lui même et marquer au fer. Répéter l'opération avec le second rectangle.
5- Repérer l'emplacement des pochettes à fil : Elles prennent place sur le rabat intérieur de droite de 16,5 X 30cm .
On centre en hauteur à 5cm du haut et 5cm du bas. En largeur, la pochette la plus proche du bord se trouve à 4cm de celui-ci, la seconde à 2cm de la première.
Le côté ourlé est tourné vers le centre de la trousse (à votre gauche) (ainsi les fils ne risquent pas de tomber pendant le transport).
Epingler ou bâtir, vérifier les mesures et piquer sur les trois côtés non surpiqués à 0,5mm du bord.
Sur la première photo on voit bien que j'ai repéré l'emplacement de mes pochettes à l'aide d'épingles piquées sur le pourtour.
Lorsque les pochettes sont en place, cloisonner les compartiments en faisant une piqûre perpendiculaire à l'ouverture sur toute la largeur tous les 5cm.

6-Préparer la poche à ouvrage qui vient se placer sur le volet médian (24 X 30cm)du triptyque interne. La pochette terminée mesure 20 X 24cm. Avec les valeurs de couture (attention, ici seulement 0,5cm) et l'ampleur nécessaire à l'effet "soufflet, il faut tailler un rectangle de 21,5 X 30cm dans le tissu B.
Sur un des côtés de 30cm, pratiquer un rentré de 0,5cm, marquer au fer, replier ce rentré une seconde fois sur lui même, marquer au fer et surpiquer au bord (ourlet du côté ouvert de la pochette à ouvrage).
Préparer les ourlets de 0,5cm des trois autres côtés et marquer au fer ou épingler.
Reprendre le panneau interne et repérer l'emplacement du soufflet central à l'aide d'épingles. L'ouverture sera tournée vers la droite (volet des pochettes à fils). On centre la pochette à 3cm du haut et du bas et à 2cm des côtés du volet central (qui fait 24cm de large et dont nous avons repéré l'emplacement à l'étape 3). Epingler la poche à sa place par les côtés de 20cm qui se trouvent en haut et en bas (ne pas se préoccuper du fond de la poche pour le moment). Le milieu "flotte", c'est normal.
Piquer les deux côtés.
Travailler le fond : Placer des épingles "marqueurs" parallèles aux bords cousus à 2,5 cm (profondeur du soufflet) de ces bords sur les deux côtés ouverts (4 épingles en tout). Les ramener et faire correspondre avec les bords piqués. Epingler en place. Epingler maintenant le fond. Piquer seulement le fond.
Contrairement à moi (faites ce que je dis...) repasser soigneusement entre chaque étape !
7- Il reste un rabat 10,5 X 30cm (à gauche) que nous allons utiliser pour le pique aiguille et le porte ciseaux.
Pour le pique aiguilles, couper un rectangle de 7,5 X7,5cm dans le tissu B, marquer au fer tout autour un rentré de couture de 1cm en suivant le tuto précédent pour faire des angles propres.
Epingler en place (soit à 3cm du bord gauche et à 3cm du bas comme la pochette à ouvrage) sur trois côtés. Piquer ces trois côtés. Bourrer avec le kapok (ni trop, ni trop peu sinon soit celà sera molasson, soit celà grignera avec le tissu du dessous), épingler et piquer le dernier côté.
8- Prendre deux liens de 6cm (soit dans votre tissu B en taillant des rectangles de
8cm X {("largeur finale désirée" X 2) + (valeur de couture X 2) }, à plier en deux endroit contre endroit, piquer, retourner, rentrer les deux extrémités sur 1 cm, surpiquer les extrémités) (soit dans un ruban assez résistant et assorti de votre choix). Appliquer une petite pastille de scratch à une extrémité et son "négatif" à l'autre. Idem pour le second lien.
Piquer en place vos deux liens en prenant en compte les points suivants :
-Il faut piquer 1/3 du lien sur le rabat et laisser 2/3 libres (pour avoir suffisamment de jeu pour emprisonner les ciseaux).
-Il faut centrer le "1/3 piqué" par rapport au pique aiguille.
-Il faut espacer les liens l'un par rapport à l'autre en fonction de la taille de vos ciseaux.
9- Au centre du coté ouvert de la pochette à ouvrage, piquer une pastille de scratch (cachée à l'intérieur) et son "négatif" en vis à vis sur la base en lin.
Prendre le rectangle de tissu A non utilisé (30 X 52cm) et marquer au fer un rentré de couture d'1cm à droite et à gauche. Procéder de même avec l'intérieur de la trousse (on obtient 2 rectangles de 30 X 50cm). Partager en quatre le ruban destiné à la fermeture.
Superposer l'intérieur et l'extérieur de la trousse envers contre envers et placer quelques épingles afin de tout maintenir en place.Fermer votre trousse en suivant les repères de rabats de l'étape 3 et en positionnant le rabat droit par dessus le rabat gauche.
Repérer l'endroit où vous souhaitez placer les liens de fermeture (ni trop près du haut et du bas, ni trop près du centre et au ras du rabat de droite). Marquer l'emplacement d' un point de craie de tailleur (qui s'efface au lavage), placer en vis à vis sur le lin à la lisière, 2 épingles repères, rouvrir la trousse et séparer de nouveau les deux épaisseurs. Vérifier que vos points de fixation sont bien symétriques. Piquer en place sur l'endroit du tissu A extérieur vos deux premiers liens. Si le tissu est fin comme le Liberty, vous pouvez consolider la couture en plaçant au dos un petit tissu de renfort qui évitera au tissu de se déchirer à l'usage.
10- Epingler le devant et le dos de la trousse endroit contre endroit, piquer sur trois côtés en laissant ouvert ce qui sera le rabat de droite (lin brodé), cranter les angles, retourner, repasser.
Vérifier l'emplacement des deux derniers lien (épingles marqueurs étape 9) en refermant la trousse. Rentrer le dernier ourlet de 1cm, le marquer au fer. Epingler en prenant entre les deux épaisseurs, les deux liens restant et surpiquer tout le tour de la trousse.
Si vous avez supporté et suivi mes explications nébuleuses jusqu'au bout, félicitations, vous n'avez plus maintenant qu'à garnir votre oeuvre de tous vos trésors de brodeuse ! Viel Spass !

19 commentaires:

silo a dit…

c'est balèze quand même !!!
faut relire tout ça à tête reposée mais c'est super beau au final!

Capucine a dit…

quel beau tuto !!! je vais le tirer et le relire bien ... mais ça à l'air parfait ... comme la trousse... elle est magnifique tu sais !!!!!

pioufette a dit…

euh je vais étudier la question........mais merci d'avoir pris le temps de faire ce beau tuto !

Titoubrun a dit…

C'est encore plus beau avec l'explication... vu que ça n'a quand même pas l'air hyper simple et fait en deux temps trois mouvements... Je comprends pourquoi tu ne disais plus rien ! Bise à toute la petite famille

Asilis a dit…

Bravo et merci pour ce tuto !

pol_a a dit…

Superbe ! Je l'avais vue sur le blog du Liberty Swap et je l'avais trouvée magnifique. Merci beaucoup pour le tuto, c'est un sacré travail

tubermamie a dit…

Je comprends pourquoi tu me négliges ces temps derniers, grenouillette...... "papa pique et maman coud", mais là tu fais mentir la chanson, grenouille coud et on attend.... Ca ne rime pas.... zut !
Je descend au cours de chant.... vite vite.....

Serge de RUOMS a dit…

Bon pas grave, je pige rien à la couture, mais ton blog est super sympa. Vrai. Je reviendrai. A+

Riwa a dit…

Y a pas à tortiller, t'es un chef! Chapeau bas, c'est vraiment superbe!

La grenouille qui coud a dit…

@Silo : Non, non, pas balèze pour deux sous, mais juste précis et détaillé (j'ai toujours peur de mal expliquer ;-)))
@Capucine : merci miss, j'ai hâte de voir ta réal'
@Piouffette : beaucoup moins compliqué qu'il y parait
@Titoubrun :Merci
@Asilis : déjà répondu, va voir dans ta bal ;-)
@Pol a : Merci beaucoup, c'est vrai les tutos sont longs à faire mais quand je lis ta réaction, je me dis que ça en valait la peine !
@Tubermamie : c'estça, chante toujours, si tu regardais ta boite mail, tu verrais que je t'ai écrit... mauvaise langue va !! ;-))
@Serge : ouah, merci de ta visite (je ne pensais pas que mon blog de maman au foyer pouvait plaire à la gebt masculine !!) Mon auditoire s'élargit... bienvenue !
@ Riwa : arrête, je vais rougir et pour masquer mon embarras, je vais devoir reprendre un de ces délicieux caramels au beurre salé que m'a envoyé une bonne copine bretonne ;-))

Cavatine a dit…

Hello!
j'ai reçu un message de "bichoco" qui parlait du tuto de ta trousse et à qui tu as répondu...mais c'est moi qui ai eu les 2 messages dans ma boîte...je n'ai pas réussi à t'envoyer le tout, l'adresse mail ne passe pas...
Sinon, le tuto est génial et pour une aussi jolie trousse quel travail de ...fourmi, ça change de la grenouille! A bientôt pour la réponse à ma petite devinette de blog...suspens! Biz

stef et sa belette a dit…

tiens c'est rigolo car je suis en préparation pour en concocter une aussi enfin brodeuse ou plutot couturière de mon côté

stef et sa belette a dit…

tiens c'est rigolo car je suis en préparation pour en concocter une aussi enfin brodeuse ou plutot couturière de mon côté

La grenouille qui coud a dit…

@Cavatine : merci pour tes gentils mots, je ne sais pas trop ce qui s'est passé avec bichoco ??? Internet a des raisons que ma raison ignore !
@Steph et sa petite belette, oui, marrant en effet ;-))

Mélie (p'tites folies) a dit…

Je tombe ici par hasard et cette trousse est une réussite. bravo et merci pour ce tuto!

La grenouille qui coud a dit…

@ Mélie :merci à toi ! et... reviens quand tu veux ;-D

isa a dit…

bravo pour la trousse de brodeuse sûremant la mieux coçue que j'ai vue jusqu'ici isa

Claitte a dit…

Excellent ! Merci pour ce tuto qui me faisait de l'oeil et que j'avais noté dans mon cahier (oh je ne compte même plus les mois ) et voilà !!! Quel travail, mais quel plaisir de la voir se former petit à petit... Merci!!!

Anonyme a dit…

Merci pour ce tuto! Je suis nulle en couture mais ça me donne envie!
Violaine -Didji